Voyage au Vietnam : quelques plats populaires et moins chers

Une des choses que l’on apprécie pendant un voyage, c’est le fait de découvrir de nouveaux plats et de bien manger. En plus, le voyage gastronomique est une pratique très tendance de nos jours. Par exemple, il y a la cuisine vietnamienne qu’il faut absolument goûter. Elle est célèbre à travers le monde pour ses arômes et sa fraîcheur. Lors de votre séjour dans ce pays asiatique, vous allez vivre une véritable immersion dans la culture à travers un « food tour ». Puisqu’on parle de gastronomie, nous allons présenter dans cet article deux plats délicieux et à la fin on parlera de quelques conseils à prendre en compte pour profiter d’une nourriture de bonne qualité et pas cher.

Phở bò

Au cours de votre voyage au Vietnam, ne manquez pas de commander la fameuse soupe « Phở bò ». Vous serez séduits par ce mets proposé à n’importe quelle heure de la journée. En fait, c’est le plat le plus réputé là-bas. À tel point que vous pourrez le trouver sur la carte de tous les restaurants locaux. Le plat est composé de nouilles de riz et d’un bouillon avec des pousses de soja, de la viande (poulet, bœuf ou porc) et d’aromates comme la coriandre. Et avant de repartir dans votre pays, n’oubliez pas d’acheter un t-shirt insolite imprimé « I love Phở».

Bánh cuốn

Les bánh cuốn sont un genre de pâtes roulées à base de farine de riz fourrée de porc haché, de champignons noirs mộc nhĩ avec de l’ail, des échalotes cuites, du sucre et du poivre. Notez que ces petits raviolis vietnamiens sont préparés traditionnellement à la vapeur dans une grande marmite. Cette spécialité se mange souvent le matin, accompagnée d’une petite sauce de soja (nước mắm), de crevettes, de mortadelle et parsemée de persil, de feuilles de menthe ainsi qu’une pincée d’oignons frits. Il serait dommage de ne pas tester ce plat.

Comment bien manger au Vietnam ?

Pour découvrir un peu plus la cuisine vietnamienne, on recommande les petits restaurants authentiques ou les stands de nourriture dans la rue. En effet, rien ne vaut une ambiance street food, dans une bonne vieille gargote ou un petit café, assis sur un tabouret autour de quelques tables en plastique. Pour ce faire, évitez les rues touristiques, car les restaurants y sont chers et pas forcément intéressants. Repérez les endroits sympas où il y a du monde, par exemple le vieux quartier d’Hanoi. En ce lieu, vous trouverez des vendeurs ambulants qui proposent des snacks pleins de saveur et à prix abordable : nems, Bánh mì, Tàu Hũ, Chao Tom, Bun Cha Ha Noi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *