Tourisme en Indonésie : bien appréhender son voyage

En bordure de l’océan Indien et à 150 kilomètres des côtes de Sumatra, l’île de Siberut protège les derniers Mentawai, surnommés « hommesfleurs », une ethnie méconnue qui vit en harmonie totale avec la nature et les esprits. Siberut est la plus grande île de l’archipel des Mentawai, composé d’une quarantaine d’îles, dont quatre seulement sont habitées. Elle est entourée d’une barrière de corail souvent difficile à franchir. La forêt équatoriale, dont les arbres peuvent atteindre 70 mètres de hauteur, la recouvre presque entièrement.

De nombreux cours d’eau, soumis aux caprices du temps, représentent les seules voies de communication. C’est dans cet univers d’eau, de boue et de vert que vivent les Mentawai, regroupés en clans dans des maisons en pleine jungle. Après un isolement presque total jusqu’au début du siècle, seuls quelques groupes résistent désormais à l’occidentalisation rapide de l’île. De tout l’archipel indonésien, ils sont les derniers représentants d’une tradition néolithique vieille de 3000 ans. Contrairement à la plupart des ethnies indonésiennes, ils ne connaissent ni la culture du riz, ni le travail du fer, ni le tissage, ni la poterie. Ils pratiquent la chasse à l’arc, la pêche et la cueillette.

Ne croyons pas que l’isolement les a protégés des influences du monde moderne et des manipulations des missionnaires ou de l’armée indonésienne: ils sont bien au fait des réalités de l’extérieur et ont choisi de continuer de vivre à l’écart à leur façon ancestrale.

La belle histoire vécu en Indonésie

Olivier Lelièvre est à l’origine d’un programme de rencontre avec cette ethnie photographe, auteur, réalisateur et conférencier, il sillonne l’Indonésie depuis plus de vingt ans. Il a notamment séjourné à de nombreuses reprises sur Siberut et a développé des liens étroits et forts avec certains chamanes mentawai. Au milieu des années 1990, Olivier a publié un magnifique livre dédié à cette ethnie, intitulé fvlentawai, la forêt des esprits.

Proche de l’agence de voyages Tamera, privilégiant la découvertédes peuples dans le respect de leurs traditions, Olivier a fortement contribué à créer et développer un programme rare d’immersion chez les Mentawai en tout petits groupes jusqu’à six personnes.

L’intention du séjour

La rencontre avec les hommes-fleurs de Siberut permet de participer au mode de vie d’un peuple qui a su qarder ses traditions millénaires et chamaniques. L’expérience consiste donc à partir en forêt chasser à l’arc, aller pêcher, accompagner les Mentawai dans la cueillette et, plus généralement, dans leur quotidien.

De leur côté, les hommes-fleurs tirent parti de chaque nouvelle «visite» pour apprendre à mieux connaître cet « extérieur» qui les menace, se préparer et s’armer pour mieux s’en protéger. Il convient donc de pratiquer l’échange, notamment avec les enfants. Les Mentawai ne souhaitent pas trop de visiteurs, ni d’appareils photos ou de caméras.

Présentation de Tomera

Tamera, spécialiste du voyage de découverte de la planète à pied depuis 1994, est l’un des trois secteurs chapeautés par Secret Planet. La maison mère, fondée par Eric Bonnem, un passionné de voyage d’exploration et de nature, propose à des groupes de moins de 10 participants des voyages extraordinaires, d’aventure et de nature, centrés sur la rencontre. Outre Tamera, Secret Planet réunit Salga, pionnier de l’écotourisme depuis 1996, et Expeditions Unlimited, un acteur unique au monde qui propose d’accompagner des explorateurs dans leurs expéditions

Trouvant ses racines dans le Sahara des années 1970 et fondée en 1994, Tamera signifie« ouverture» en tamahaq, la langue touarègue. Particulièrement innovante, l’agence propose à ses participants de traverser des continents.

Vous offrez

• Devenir un ambassadeur pour la sensibilisation à l’occidentalisation du monde et à la perte de trésors ethniques, encore bien existants.

• Apporter aux Mentawai une vision du monde juste et réaliste.

• Apporter ses compétences de chasse à l’arc, de pêche ou plus probablement, de cueillette de champignons.

• Donner aux enfants mentawai l’énergie qu’il vous reste en fin de Journée.

Vous recevez

• Être témoin d’un mode de vie ancestral authentique et vivre des moments de partage exceptionnels

• Participer à des activités quotidiennes devenues particulièrement rares

• Vivre une expérience de nature dans une jungle préservée

• Peut-être assister à une séance de chamanisme

La « positive attitude»

Aimer la découverte, l’exploration et les rencontres, être en bonne condition physique Les conditions climatiques et les conditions de déplacements dans la jungle humide et boueuse peuvent être exténuantes. Ne pas avoir peur des « petites bêtes», les conditions de vie sont sommaires chez les Mentawai.

Il est des objets simples et faciles à acquérir en France ou à Padang qui peuvent constituer des cadeaux et ravir vos hôtes: savon et poudre à lessive, shampoing, baume du tigre, brosses à cheveux, peignes et pinces à cheveux, perles et fils de toutes sortes, de préférence de couleurs vives, colliers, bracelets, pendentifs, grandes pièces de tissu coloré.

Pour les enfants, il est inutile de penser à des jouets trop sophistiqués: ce n’est que polluant et ils ont bien mieux à faire dans la nature. Les meilleurs cadeaux sont des jouets simples et universels tels que billes et cartes illustrées, ardoises magiques ou des jeux d’«éveil», de construction, en bois à fabriquer soi-même. Plus simple encore: leur montrer sur place des pliages, des découpages pour stimuler sainement leur inventivité.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *