Tourisme à Kyoto : ce qu’il faut voir 

Ancien capital impérial du Japon, Kyoto fait partie des villes les plus influentes de l’archipel. De son nom ancien, cette ville signifie en effet la capitale de la paix et de la tranquillité. Cette ville est également riche en monuments historiques et proposent un séjour des plus inoubliables entre les différents sites qui s’y trouvent.

Evidemment, quand on pense à l’ancienne capitale impériale du Japon, ce sont tout d’abord les images des nombreux temples et sanctuaires qui nous viennent à l’esprit. Il y en aurait plus de 1600 et certains sont de véritables images d’Epinal du Japon. Le Kinkaku-ji entièrement recouvert de feuilles d’or, Fushimi Inari et ses milliers de torii rouges vermillon, le jardin zen ryoan-ji, …

Pourtant la ville ne se limite pas à ces sites religieux et recèle de trésors à qui sait prendre le temps de les chercher et de s’y attarder. Alors si vous avez en projet un voyage à Kyoto, voici quelques idées d’attractions moins connues et qui rendront votre séjour un moment des plus enrichissants.

Les Kyo-machiya

Les Kyo-machiya sont ces maisons traditionnelles en bois qui font office de marchés dans la ville de Kyoto. Certes, les Machiya se trouvent pratiquement dans tous le Japon, mais il faut noter que ces maisons typiques tirent leur origine de la ville de Kyoto. L’architecture de ces maisons a contribué à l’embellissement de la vie toute entière. Pour cela, rien ne vaut le détour dans le quartier de Gion où vous pourrez apprécier les façades étroites ainsi que la hauteur de ces maisons exceptionnelle.

Même si ces maisons traditionnelles demeurent des incontournables lors de la visite de la ville, il faut noter qu’elles ont été construites pour faire face à des nécessités économiques. Le reflet artificiel de la nature ainsi que la lumière et l’air qui filtrent dans chaque maison constitue un véritable havre de paix.

Le spectacle des apprenties geishas

Les apprenties Geisha sont des artistes qui portent une tenue traditionnelle élégante et complexe. Depuis leur enfance elles apprennent les arts au sens large. Un enseignement tellement difficile qu’il ne resterait plus que 600 geisha au Japon, la plupart étant à Kyoto.

Le spectacle qu’elles donnent constitue un élément de divertissement traditionnel où elles chantent, dansent et jouent des instruments traditionnels afin de divertir les clients qui viennent les voir. Vous pourrez découvrir ces spectacles dans les quartiers de Kamishichiken, Pontocho, Miyagawacho, Gion-Higashi et Gion-Kobu tout en profitant de la beauté de leur kimono, de leur coiffure et de leur maquillage, tout en respectant les rites traditionnels.

Le parc Maruyama

Le parc Maruyama est à son meilleur au début du mois d’avril, lorsque les cerisiers commencent à fleurir et des hordes de personnes descendent sur le parc pour des fêtes en fleurs. Vous pouvez voir des groupes de personnes pique-nique sous les arbres et profiter de la belle vue. La pièce maîtresse du parc est un splendide vieux cerisier pleureux, dont les branches tombantes se remplissent de fleurs glorieuses. Lorsqu’il est éclairé la nuit, l’arbre est une vision de la beauté de l’autre monde.

Le parc Maruyama est le parc le plus ancien de Kyoto, beaucoup aimé par les résidents et les jeunes. Il se trouve à côté du sanctuaire de Yasaka-jinja, à la base des montagnes orientales de Kyoto, et couvre une superficie de 86000 mètres carrés. Il contient des jardins de promenade, des maisons de repos, de petits vergers, des restaurants japonais et bien plus encore. C’est l’endroit idéal pour s’asseoir et se reposer après un matin ou une après-midi parcourant les nombreux sites touristiques de Higashiyama.

L’aquarium de Kyoto

Dans cette région montagneuse, vous serez ravi de découvrir en plein cœur de la ville l’aquarium de Kyoto. Ce musée a pour objectif de recréer les nombreuses formes de vie qui cohabitent depuis la source des rivières de Kyoto jusqu’à la mer. Expositions en tout genre ainsi qu’évènements interactifs sont proposés au sein de cet aquarium où chacun pourra découvrir la vie aquatique.
Des présentations menées par des spécialistes se tiennent la plupart du temps dans ce musée, permettant d’effectuer des échanges divertissants et ludiques à la fois, aussi bien pour les enfants que pour les adultes souhaitant connaître davantage sur la nature qui les entoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *